Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

dimanche 29 novembre 2015

Dylan Dubois

Couverture Dylan Dubois
Dylan Dubois,
De Martine Pouchain,
Collection Exprim' des Éditions Sarbacane
300 pages
Sortie le 04 novembre 2015
 
 
4ème de couverture:
Après un ans en foyer, Dylan, un garçon de 16 ans tendre et solitaire, rentre chez lui... où une surprise l'attend : son père a remplacé sa mère, partie trois ans plus tôt.

A priori, Dylan n'a rien contre Cynthia, sa séduisante belle-mère. Sauf quand elle met son chien Rusty dehors "parce qu'elle ne supporte pas son odeur". Et puis, Dylan ne comprend pas pourquoi son père mute caniche dès qu'elle le siffle...

Mais le pire, c'est quand il comprend. Cynthia n'est pas juste une belle-mère désagréable : c'est une machine à démolir les gens. Dylan n'a plus qu'une issue: se tirer avec Rusty. Direction la forêt !
 
Mon avis:
La couverture:
Magnifique !
 
Le livre:
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Sarbacane pour cet envoi, à m'excuser pour le retard de ma chronique de ce livre et pour mon absence ces derniers temps (que je vous expliquerai plus en détails dans le bilan de novembre).
 
Dylan Dubois, qu'est-ce-que c'est ?
C'est un Exprim' tout à fait à la hauteur de ces prédécesseurs. Et ça veut dire quoi ? Que comme d'habitude, il est bourré d'émotions. Et dicté par une écriture tantôt terre-à-terre et tantôt poétique (même s'il y a quelques fois des oublis de mots).
On découvre un Dylan perdu dans cette maison qu'il lui tardait de retrouver mais qui n'a finalement rien à voir avec ce dont il se souvenait. Un Dylan qui ne sait plus s'il doit aimer ou détester; un Dylan qui peine à trouver ses marques dans la famille qui s'est créée sans lui. Le rapport qu'il entretient avec son père est plein de silence mais d'amour, celui avec Pedro, le fils de Cynthia, plein de tendresse et d'exaspération. On se met facilement à sa place, et on souffre avec lui de sa situation familiale dont Cynthia est à présent le centre. On est triste avec lui de l'absence de sa véritable mère, et on aime avec lui son chien, Rusty, tout simplement adorable, ainsi que Tobie, son amie.
 
L'ambiance que Cynthia fait peser sur la maison est presque malsaine, et elle en devient immédiatement un personnage plus que détestable.
 
Je profitais du voyage jusqu'à ce que l'ambiance change du tout au tout à un moment donné. Ça a été un changement surprenant, inattendu, mais malheureusement déplaisant... Déplaisant car c'est devenu très cru, limite vulgaire, et que cela m'a donné l'impression d'une trahison, d'être emmenée là où je n'avais jamais demandé à aller.
Des pensées qui restent présentes pendant encore plusieurs dizaines de pages avant de les voir disparaître peu à peu, pour mon plus grand plaisir. Alors certes, cela permet de mieux se rendre compte de la psychologie de Dylan et de l'influence de Cynthia sur sa vie, mais il n'empêche que sans cela, le roman aurait été bien meilleur (de mon point de vue).
 
Une fois ce "ton" presque enlevé du récit, j'ai été à nouveau portée par la lecture, découvrant le paysage et les plaisirs (et contraintes) de la vie en pleine nature.
Car c'est en effet ce que découvre Dylan, à travers un voyage hésitant, mais rempli de convictions, de rencontres et d'humain à la Into The Wild.
 
Mon avis final:
Comme souvent avec ce genre, Dylan Dubois est un roman qui donne envie de découvrir la liberté et les rapports profonds que l'on peut entretenir avec un animal. J'aurais cependant souhaité que ce qu'il vive soit encore plus impressionnant. Là, ça aurait été parfait. Enfin presque, à condition de supprimer les passages qui m'ont moins plus, pendant lesquels le ton et les pensées de Dylan ne sont plus les mêmes. Sans oublier de rajouter quelques moments avec Tobie. Voilà, là, ça aurait été parfait. Mais c'est déjà pas si mal comme ça !
 
Livre lu et reçu en partenariat avec les éditions Sarbacane, merci à eux !!
(Mon avis est 100% sincère !)

9 commentaires:

  1. J'ai hâte de découvrir ce livre :) L'histoire me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
  2. On entend de très bons avis sur ce roman (comme presque tout ceux de cette maison d'édition ^^) ! J'aimerais beaucoup le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, c'est vrai que Sarbacane est plutôt bien aimé chez les blogueurs ;D
      Je te souhaite une bonne lecture !

      Supprimer
  3. Je comprends ce que tu dis pour les passages assez crues... qui ne sont pas ce que j'ai préféré au roman non plus. Ça ne m'a pas empêcher d'adorer ce livre ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, on se comprend alors ^^
      Ne t'inquiète pas, j'ai beaucoup aimé aussi ;)

      Supprimer
  4. Ouh dommage pour ces petits passages, j'espère ne pas être gênée autant que toi :/ je verrai bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi, je vais voir toute de suite ce que tu en as pensé ;)

      Supprimer
  5. Tu m'intrigues avec ce changement de ton ! J'ai lu une centaine de pages du livre pour le moment et j'aime beaucoup, mais je risque aussi d'être dérangée par les passages crus :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu continueras sur cette lancée alors ;) Je file voir ta chronique :)

      Supprimer