Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

jeudi 9 juillet 2015

Harry Potter tome 7: "Et les Reliques de la Mort"

Couverture Harry Potter, tome 7 : Harry Potter et les Reliques de la Mort
Harry Potter tome 7: "Et les Reliques de la Mort"
de J.K. Rowling
Éditions Folio Junior
882 pages

4ème de couverture:
Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints à la clandestinité. D'épreuves en révélations, le courage, les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du mal.
 
Mon avis:
Le livre:
Ce tome-ci commence presque immédiatement, en plongeant dans l'action et du coup dans l'ambiance que l'on risque de retrouver dans les pages suivantes.
 
On passe ainsi d'émotions en émotions, de la peur, à la tristesse, au stress, au bonheur et donc une impression de chaleur, l'amour, l'amitié, la soif d'aventure, l'excitation...
Certains passages seront ainsi remplis d'allégresse, comme Spoiler: le mariage de Fleur et Bill, l'annonce de l'enfant de Tonks et Lupin, les retrouvailles ou quand Ron, Hermione et Harry avancent enfin dans leur quête.
 
D'autres seront beaucoup plus tristes et empreints d'une étrange mélancolie comme par exemple Spoiler: la séparation définitive avec les Dursley, la perte de l'oreille de George, la mort de Fol Œil et Hedwige, ainsi que celles de Dobby et Fred...
 
Il y a une totale opposition de sentiments qui nous plonge dans une sorte de confusion tout à fait maîtrisée et c'est en partie elle (la confusion) qui rend la lecture aussi agréable: car l'on sent que tout ce que l'on pensait ancré est finalement assez précaire, capable de s'écrouler tout à coup, ce qui nous permet de nous sentir au plus proche des personnages, qui sont tout autant perdus.
 
Attention, spoilers sur ce paragraphe !
Ainsi, après avoir acquis leurs biens légués par Dumbledore, Harry, Ron et Hermione s'engagent sur la route sinueuse des horcruxes et des reliques de la mort dont la recherche demeure bien compliquée. Plongés en parallèle dans le passé de Dumbledore et Rogue et la recherche de leurs "véritables personnalités", ils vont voyager en croisant de nombreuses attaques, de multiples meurtres et disparitions et en s'infiltrant avec grandiose dans des endroits où la troupe traquée n'auraient jamais dû mettre les pieds tels que le Ministère et Gringotts. Ces moments sont extraordinaires, tout comme celui passé chez les Malefoy, chez Bathilda Tourdesac (absolument terrifiant, à glacer le sang) et à la fin à Poudlard. Le fait que Harry et ses amis ne soient pas en cours à Poudlard est une idée vraiment sympa qui fait de ce tome-ci un tome tout à fait à part dont l'intrigue ne se situe pas dans l'enceinte connue.
Leur quête ne sera pas simple, car les disputes ne seront jamais loin, nous provocant, à nous aussi, une certaine exaspération et crainte. Les trahisons pointent évidemment elles aussi le bout de leur nez.
Je n'en ai pas parlé, mais j'ai adoré le principe de PotterVeille et du fait que Voldemort soir devenu un mot tabou.
 
Le seul moment qui m'a dérangé finalement dans ce livre, c'est l'épilogue... Lors de ma première lecture je l'avais trouvé bien mais sans plus, je me rends compte aujourd'hui de sa faiblesse... Alors que le passage juste avant était plein de puissance et boostait le lecteur, l'épilogue "ramollit" immédiatement tout en décevant...
 
Ce tome tout en puissance met en scènes des personnages de plus en plus travaillés et de plus en plus attachants, dont Harry que l'on sent grandir à travers ses pensées et les sorts qu'il ose lancer. D'ailleurs, l'évolution de Harry se ressent aussi bien sur ce tome qu'en prenant les 7 tomes en globalité.
 
Tous les thèmes abordés ici font d'une manière ou d'une autre référence à de véritables éléments de notre monde, ce que je trouve tout à fait grandiose de la part de l'auteur, et je pense que même de cette manière cachée, les Harry Potter peuvent apporter énormément.
Pour rester sur les thèmes abordés, il est vrai que j'ai été beaucoup plus émue, que j'ai beaucoup plus ressenti et compris ce qui se passait maintenant que lorsque j'avais 9 ans, probablement grâce à mes quelques années de plus et à l'expérience que j'ai gagné.
 
Mon avis final:
En tous cas, j'ai été plus qu'agréablement surprise de voir qu'après toutes ces années, j'aimais autant, sinon plus, l'univers de ce plus si petit que cela sorcier à lunettes. Une aventure qui arrive à vous retourner le cerveau, à vous plonger dans de sentiments incroyables et à vous pousser au-devant des aventures et de l'énorme quantité d'heures de lectures tant vous serez pris au tripes par ces personnages, leurs aventures et l'univers.
 

6 commentaires:

  1. Aaaaaah' vivement que je le lise :D !

    RépondreSupprimer
  2. ♡♡♡
    L'épilogue ne plaît pas à grand monde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a six ans, je l'avais bien aimé, mais finalement, maintenant... Enfin... Il est un peu gros et faible par rapport au reste je trouve... :/
      Mais à part ça: ♥♥♥♥

      Supprimer
  3. Wah, tu l'as lu en un temps record :D c'est rassurant de voir en effet que tu as autant aimé même si tu es plus grande, j'espère que ce sera aussi le cas pour moi quand je me mettrai à les relire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais à fond dedans :D
      Je pense qu'on n'a pas exactement la même lecture avec l'âge. Il y a six ans quand je les avais lu pour la première fois, par exemple, je les lisais plus en premier degré comme une aventure, maintenant je me rends plus compte des allusions, de ce qui se passe, des sous-entendus et de la personnalité des personnages.
      J'espère que tu aimeras toujours autant aussi ! :) ♥

      Supprimer