Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

samedi 11 avril 2015

100 000 canards par un doux soir d'orage

Couverture 100 000 canards par un doux soir d'orage
100 000 canards par un doux soir d'orage
de Thomas Carreras
Collection Exprim' aux Éditions Sarbacane
300 pages

4ème de couverture:

Anatidaephobia (n.f):
Peur panique à l'idée d'être observé par des canards.
Quand Ginger, 18 ans, débarque à Merrywaters -le bled le plus paumé d'Angleterre- pour assister à un festival de musique, elle est loin de se douter que les canards seront aussi nombreux dans le coin. Ni qu'ils commenceront à l'espionner...
La suite ? Ah non, c'est tout, on ne vous dit plus rien !
Sachez seulement qu'aucun canard n'a été blessé pendant l'écriture de ce livre.

Mon avis:
La couverture:
Je sais que certains ne l'aiment pas du tout mais personnellement je la trouve magnifique ! Un peu mensongère dans le sens ou on a l'impression que le livre sera tout rose tout léger mais elle est pétillante et donne directement envie de se plonger dedans !

Le livre:
Le résumé donne envie, on ne peut pas dire le contraire.
Et puis on sent directement que ça va être marrant, voire génialissime et très original !
Au début, il y avait quelques touches d'humour et de folie parsemées dans le texte.
Et puis, à partir d'un certain moment (Spoiler: la mort de Ginger, très très bien trouvée au passage ^^ Fin du spoiler), je me suis retrouvé plongée dans du grand n'importe quoi. Drôle, bien écrit d'une écriture souple, naturelle et familière (bien que parfois un peu trop crue), mais tellement "éclaté" que je me suis sentie perdue et que j'ai ensuite eu du mal à raccrocher. Entre autre à cause de la religion du Grand Coin qui devient beeeaucoup trop présente à mon goût alors qu'elle n'apporte pas grand chose et qu'elle est assez... ennuyante...
En plus certaines idées apportées m'ont déçues. Par exemple, j'aimais le fait que l'on ne connaisse pas tellement la famille de Ginger ou alors très peu. Mais elle devient soudain très importante, d'autant plus que l'on apprend que c'est une famille de mafieux ?! Mais d'où ça sort ça ?! Et sérieux, ça ne donne plus du tout envie de plaindre Ginger pour avoir été incomprise en plus !
Et pourtant, certains moments sont bien trouvés, ce qui est encore plus énervant finalement de ne pas accrocher...
De plus, je n'ai pas été complètement conquise par l'apparition du groupe de musiciens... Ni comme ça en tant que personnages ni en tant que narrateurs... L'idée n'est pas trop mal, mais ça m'a perturbée qu'il y ait de vraies célébrités dans le tas...
Ce qui m'amène au fait que je n'ai pas du tout accroché aux personnages dans l'ensemble... à part peut-être Eileen... nan attendez, je vais vérifier son nom... Ah oui c'est ça: Eileene.

Par rapport à l'ambiance générale du roman, je voulais vraiment en parler car j'ai été très surprise !
En fait le ton y est léger mais l'histoire, elle, ne l'est pas ! Au contraire, il y a des morts, et parfois de manière assez trash.

Dans la première partie (spoiler: avant la mort de Ginger donc) on angoisse et on plonge presque nous aussi dans la paranoïa: on devient Anatidaephobes, et c'est absolument génial ! :)
C'est juste dommage que la sensation disparaisse ensuite dans la deuxième partie...

Mon avis final:
Une lecture qui promettait d'être extraordinaire et original... Et pourtant j'en sors assez déçue.
Le début était tout simplement génial et c'était bien parti pour être un coup de coeur ! Les sensations étaient là, l'histoire m'intéressait complètement, bref: j'étais à fond ! :)
Mais ensuite, je ne sais pas tellement pourquoi, peut-être car le mystère disparaît en partie, je me suis détachée de l'histoire et j'ai de moins en moins aimé...
C'est vraiment très dommage car au final ça en devient une petite déception...
Mais s'il vous tente, foncez ! Les autres avis sont plutôt positifs donc peut-être que vous aimeriez aussi ! Et puis tout n'est pas à jeter non plus même si je n'ai pas complètement adhéré au contraire !

12 commentaires:

  1. A part la première partie, je n'avais pas du tout aimé ce livre... et je vois que je ne suis pas la seule à avoir été un peu déçue (même si je crois que tu as un peu plus aimé que moi en lisant ta critique). L'humour de l'auteur est trop "lourd" et j'avais du mal à tout comprendre... :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage... :/
      En plus c'est un livre que j'aurais voulu aimer, mais bon... au moins on est deux ;)

      Supprimer
  2. C'est un des Exprim' qui m'a le moins plu, même si ça restait tout de même une bonne lecture.
    L'histoire est très spéciale, et certains passages m'avaient un peu perdu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je comprends pourquoi ! C'est dommage car il avait un chouette potentiel en plus... :/

      Supprimer
  3. Ton avis me refroidit...
    Je ne le prendrais pas en neuf, je pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que tu aimeras, mais c'est vrai que je comptais l'acheter et qu'au final je suis bien contente de l'avoir emprunté ;)

      Supprimer
  4. Je comprends très bien ce que tu veux dire : c'est comme si il y avait deux histoires possibles à la fin de la 1ère partie et que l'auteur avait choisi celle qui nous plaît le moins. Néanmoins c'était une bonne histoire drôle ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est exactement ça ! :)
      Mais comme tu dis, ça reste drôle alors ça passe à peu près ^^

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Je suis vraiment contente qu'il t'ait plus, c'est vrai que l'histoire n'est pas banale ^^

      Supprimer
  6. Le synopsis ne me tente pas du tout et ta chronique me confirme dans mon avis !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah contente d'avoir été utile dans ton choix de ne pas tenter ce livre ^^
      (n'empêche, si l'envie te prend, essaies-le quand même ;) )

      Supprimer