Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

mardi 3 mars 2015

Avis série #4: Intelligence

Intelligence (US) : Affiche
Intelligence
Créée par Michael Seitzman
Réalisée par Alrick Riley, Stephen Williams, Aaron Lipstadt, Adam Davidson, Bill Eagles, David Semel, David Von Ancken, Kenneth Biller, Rob Bailey, Russell Lee Fine et Tim Hunter selon les épisodes,
Et produite par les Studios ABC Studios et CBS Television Studios,
En 2014 (production terminée)
Elle comporte 1 saison de 13 épisodes,
D'une durée de 42 minutes environ chacun

Présentation:
L'histoire:
Gabriel Vaughn (interprété par Josh Holloway, sur la photo, également ancien acteur dans Lost) travaille dans une partie très spécial du FBI, spécialement consacré à lui-même. Le docteur Cassidy (interprété parJohn Billigsley), dirigé par Lilian Strand (interprétée par Marg Helgenberger) lui a implanté une puce dans le cerveau, lui permettant d'accéder au wi-fi, internet, de filtrer les appels, les mails, les sites internets en général, et les satellites, ce qui fait de lui une personne hors du commun et recherchée. Cette implantation a été permise grâce à une mutation génétique très rare.
Gabriel est un agent, mais étant unique et donc précieux, un autre agent, Riley (interprétée par Meghan Ory) a été attribuée à sa protection rapprochée.

Genre:
Drame, policier, science-fiction, action

Mon avis:
Les personnages:
Étant donné que j'aimais beaucoup Josh Holloway dans Lost, j'étais plutôt contente de le retrouver dans cette série. C'est d'ailleurs sa présence qui m'a donné envie de regarder Intelligence. Son personnage est assez sombre et tourmenté, et bad boy: il doute beaucoup, n'aime pas les ordres, mais ce sent tout de suite beaucoup plus à l'aise lorsqu'il s'agit de tirer sur quelqu'un. Et pourtant, il reste très humain, ce qui a fait que je l'ai beaucoup aimé. Cependant, il n'est pas tout à fait original, et donne une impression de déjà-vu.

Riley, elle, est assez classique également. Mais sa gentillesse et sa présence était vraiment sympa. Après un moment un peu "vide", probablement le temps de l'intégrer correctement, elle se trouve une véritable place dans l'histoire.

Par contre, je n'ai pas tellement aimé Lilian Strand. Elle aime son métier et son équipe, mais, probablement à cause de son côté relativement froid, je n'ai pas réussi à tout à fait l'apprécier. D'autant que je n'arrivais pas tout à fait à la situer... Est-elle gentille ? Autoritaire ? Est-elle prête à aider en cas de coup dur ? Ou préfère-t-elle détruire ?
Elle est pour le bien, et contre le mal (du coup), mais sa personnalité m'a paru assez floue, ce qui m'a perturbée...

À part ça, le reste de l'équipe, docteur Cassidy et son fils, et les autres membres m'ont plu, chacun de leur façon.

Mais j'avoue qu'il a fallut un moment avant de bien m'habituer à tous.

L'histoire:
Bon. Autant le dire directement. L'histoire est relativement basique: des agents qui sauvent le monde, avec plein de difficultés et de mystères à résoudre, de complications, de trahisons... On l'a déjà vu 1000 fois. Et pourtant, probablement à cause de la puce, de toutes les découvertes que l'on fait à propos d'elle et des moments dans lesquels son utilisation est intégrée avec de jolis effets, ça fonctionne bien.

Les épisodes peuvent se voir séparément, sans réelle suite, puisque chacun est dédié à UN événement majeur, ce qui peut être assez pratique.

Le côté technologique m'a bien plu, notamment, comme dit plus haut, à cause des scènes dans lesquelles on voit Gabriel utiliser sa puce, mais également lorsque l'on a à faire à des explications techniques sur les différents problèmes dont ils ont à faire face.
Il y a une certaine partie médicale aussi, que j'ai appréciée.

En plus, elle fait réfléchir sur l'intelligence artificielle et ses limites.

Pour les personnages, je l'ai presque tous bien aimé, mais c'est encore plus simple pour vous de lire la catégorie juste au dessus.

La réalisation de cette série s'est arrêtée aux États-Unis par manque d'audience, ce qui est assez dommage...
D'autant qu'à cause de ça, la saison ne se termine pas bien. Elle ne donne tout simplement pas l'impression d'être finie.
En effet, les deux derniers épisodes (car exceptionnellement ils marchent ensemble et non pas séparément) sont comme le reste de la série, avec le même genre d'histoire.
Il n'y a rien de spécial qui dit que ça y est, c'est la fin. Pas vraiment en tous cas...

Ah oui, et aussi: Je n'avais pas l'impression que les épisodes duraient 42 minutes... À la fin d'un épisode, c'était comme si je n'avais pas vu un épisode en entier justement.
Pourtant l'histoire est complète mais... je perds mes mots... Ça vous a probablement fait cet effet-là, non ?
C'est comme si ça passait trop vite...

Enfin bref !

Mon avis final:
Une originalité qui repose dans la puce implantée dans Gabriel, mais à part ça, le tout reste classique et donne une sensation de déjà-vu. Mais le classique peut très bien marcher !
Les personnages sont sympathiques et les événements travaillés.
Une série que j'ai aimée, et dont j'aurais voulu voir une suite qui n'existe pas malheureusement.

2 commentaires:

  1. Josh Holloway a fait que je me suis laissée tenter par les premiers épisodes... auxquels je n'ai pas accroché. Mais, il y a pire ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dommage, mais je comprends tout à fait, c'est assez classique, et dans le genre un peu FBI Portés disparus ou un truc du genre ^^

      Supprimer