Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

dimanche 15 février 2015

Vers le bleu

Couverture Vers le bleu
Vers le bleu,
de Sabrina Bensalah
Collection Exprim' des Éditions Sarbacane
188 pages
 
4ème de couverture:
Ornella et Anoushka vivent dans une caravane avec une mère loufoque et immature.
Alors que la petite Anoushka prépare l’élection de Mini- Miss Camping, Ornella se prépare à quitter le trio devenu étouffant pour enfin vivre sa vie, sa vie à elle ! Malheureusement, elle sera devancée par « La Mère », qui se sauve avec un vieil ami d’enfance fraîchement retrouvé… Et Ornella, qui rêvait de liberté, doit assumer l’éducation de sa sœur, l’impayable Noush.

Mais rapidement, Noush se révèle très débrouillarde. Elle entraîne sa sœur dans de drôles de combines pour survivre – et parsème de fantaisie le difficile quotidien.
 
Mon avis:
Un grand merci aux Éditions Sarbacane pour cet envoi !
La couverture:
Très jolie et assez marrante aussi car la dominance rouge s'oppose au titre. Par contre, j'imaginais Ornella (ou Nel) un peu plus vieille...
 
Le livre:
Tout commence avec une Nel qui a envie de tout envoyer balader et très énervée. Contre sa sœur, sauvage, collante et qui lui prend beaucoup de son temps étant donné que La Mère ne s'occupe pas d'elle, et contre la Mère, avec qui elles vivent, qui est irresponsable, et qui la rabaisse sans cesse.
Une Nel qui en a marre et aimerait avoir une vie normale loin de cette pauvre caravane et de cette trop grande responsabilité. Une Nel qui voudrait retrouver une vie normale et reprendre ses études pour se débrouiller de son côté, mais dont le projet tombe à l'eau lorsque la Mère les abandonne.
Nel se retrouve avec une responsabilité énorme: assurer leur survie.
 
Malgré toute la grossièreté du début, qui exprime pleinement sa détresse et sa colère, je me suis sentie en Nel et j'étais déchirée devant l'injustice d'avoir une mère comme ça, d'avoir une vie comme ça. Une vie que personne ne devrait avoir. J'ai tout de suite été au plus proche des personnages auxquels je me suis beaucoup attachée.
 
Ça a mis un peu plus de temps avec Noush, qui était trop bizarre pour que le lien se fasse tout de suite mais elle se révèle tellement débrouillarde et attachante que je ne pouvais pas ne pas l'aimer. Ses phrases un peu sans sens et sa manière étrange de réfléchir m'a fait sourire (ex: Son amour pour Julien Lepers). Je pense que c'est le personnage qui permet à l'histoire de ne pas être trop triste. Ses relations avec Nel évoluent beaucoup par rapport au début, ce dont on s'aperçoit compte grâce au point de vue de Nel. Alors qu'au début celle-ci la trouve quelque peu exaspérante, elle se rend compte d'à quel point elle l'aime, et cette évolution est absolument splendide, de voir que finalement la disparition de leur mère les a rapprochées.
 
Émilien est sympa aussi, mais je trouve qu'on ne l'a peut-être pas assez vu pour complètement adhérer à lui.
 
Mon personnage préféré est bien évidemment la mère d'Émilien, Anémone. Elle est incroyablement gentille envers les deux filles et s'occupe d'elles comme si elles étaient ses filles: elle est là pour les soutenir, et se sert de son bar pour les nourrir pour presque rien. Elle a un cœur immense, et je ne peux m'empêcher de penser que si tout le monde était comme elle, le monde tournerait beaucoup mieux.
 
 
Lorsque la Mère s'en va, Nel et Noush se retrouvent sans un sou, et c'est cette recherche de moyen de survie que l'on suit dans ce livre, cette histoire extrêmement touchante et affreuse en même temps. L'ensemble réussit à ne pas être trop triste grâce à de l'humour éparpillé ici et là, mais le fond reste le même: horrible. Je souffrais pour ces deux jeunes filles, ces deux jeunes fille sans moyens, qui ne savent pas quoi faire ni comment s'en sortir.
Il y a comme une descente en enfer de Nel qui cherche par TOUS les moyens de rapporter de quoi vivre, ce qui m'a fait très mal au cœur. J'avais envie de me révolter, de me lever et de la rejoindre pour la soutenir. Voir à quoi elles en étaient réduites m'a fait me sentir... bizarre...
 
Heureusement, il y a toute cette entraide, tout ce rapport humain qui fait plaisir à voir. Comment Anémone, dont j'ai parlé plus tôt, aide les Nel et sa sœur comme si elles étaient ses filles, ou comment un homme croisé un peu par hasard va se mettre à chercher une sorte de travail pour Nel.
 
Tout ça sur une écriture simple mais proche de nous. Les pages se tournent facilement et on lit l'histoire avec une réelle envie de découvrir la suite. De plus, les phrases peuvent se révéler particulièrement percutantes par moments.
 
Mon avis final:
J'ai beaucoup aimé ce livre, que ce soit l'écriture, les personnages complexes dont les relations évoluent au cours du roman, ou l'émotion qui se dégage de toute cette histoire.
 

18 commentaires:

  1. Ma prochaine lecture ! Je suis contente que tu l'ai apprécié ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh chouette ! J'ai hâte de lire ton avis dessus :)

      Supprimer
  2. Une jolie lecture qui a l'air vraiment bien *-*

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a l'air génial, je trouve *O*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras si tu le lis, j'ai bien envie de lire ton avis dessus :)

      Supprimer
  4. Ce livre a l'air super sympa ! En plus, j'adore la couverture *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est trop belle !! ;)
      Laisse-toi tenter ^^

      Supprimer
  5. Ta chronique me donne envie de me replonger dans ce beau livre <3

    RépondreSupprimer
  6. Tous ceux qui ont lu ce livre, ont adoré! J'espère avoir l'occasion de le lire =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ^^
      J'espère que tu l'auras bientôt :)

      Supprimer
  7. Pareil, Nel me paraissait plus grande, mais elle est bien comme ça aussi ^^
    J'avais adoré et je suis contente que ce soit aussi ton cas :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que c'est précisé qu'elle a 19 ans ^^
      Mais je ne critique pas, j'aime bien cette couverture ;)

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Oui ! Encore un(e) !! ;)
      J'espère que tu arriveras à l'avoir :)

      Supprimer