Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

dimanche 14 décembre 2014

Peter et la pousssière d'étoiles

Peter et la poussière d'étoiles,
de Dave Barry (il y a une coquille sur la couverture) et Ridley Pearson
Collection Wiz des Éditions Albin Michel
373 pages

4ème de couverture:
Comment Peter est devenu Peter Pan !
 
Orphelin des rues de Londres, Peter est embarqué de force sur le Never Land, un navire miteux convoité par le cruel pirate Black Stace.
À bord, la jolie Molly lui confie le secret du Never Land : dans un coffre gardé jour et nuit repose un merveilleux pouvoir, la poussière d'étoiles, qui permet de voler.
Fasciné par ce mystère, Peter ne sait pas encore qu'il deviendra grâce à elle le plus grand héros du Pays imaginaire...
 
Mon avis:
La couverture:
Très belle, j'aime énormément les couleurs utilisées.
 
Le livre:
La plume des auteurs m'a tout de suite bien plu, et m'a permise très facilement d'accrocher. De plus, le livre étant doté de beaucoup plus d'actions que l'original, on ne s'ennuie jamais, et on veut toujours savoir un peu plus.
 
Ce livre se passant essentiellement sur mer puis sur l'île, les moments de "pirates", comme dans les films, où je sentais presque le sable sous mes pieds, le soleil sur ma nuque et le vent dans les cheveux sont très présents, ce qui, personnellement, ne m'a pas du tout dérangé. Tous les côtés aventureux des histoire de pirates m'a toujours fascinée, et avoir l'impression d'y être pour de vrai est un bon plus pour ce bouquin.
 
Un énorme bon point pour ce livre est aussi, évidemment, les points communs avec l'original. On y retrouve en effet une belle touche d'humour et d'absurde, ainsi qu'un Peter déjà bien préoccupé par son âge. J'ai passé des moments merveilleux à me souvenirs de passages de Peter Pan, et à comprendre pourquoi ils sont comme ça.
Par exemple, pourquoi les enfants sont poursuivis par des pirates, eux-mêmes poursuivis par des indigènes, eux-mêmes poursuivis pas un crocodile. Ici, on découvre l'histoire de chacun, ce qu'il fait là, et tout trouve un sens. Je ne sais comment expliquer mon sentiment de découvrir des explications et des points communs, mais j'étais... heureuse, vraiment. Ça m'a fait extrêmement plaisir, donc merci aux auteurs qui m'ont fait passé un merveilleux moment.
On comprend aussi d'où vient la fée clochette, pourquoi le Capitaine Crochet n'a plus de main, et aussi pourquoi l'île s'appelle le Neverland.
 
Je regrette juste que Peter ne soit pas exactement pareil que dans Peter Pan d'un point de vue psychologique. D'un certain côté c'est tant mieux car j'aurais eu du mal à le supporter pendant tout le livre (je trouvais le Peter de Peter Pan odieux et très énervant). Dave et Ridley nous l'ont transformé pour le rendre plus aimable, moins imbus de sa personne, prêt à aider les autres... Bref: un personnage très attachant !
Mais malgré cela, j'aurais aimé comprendre pourquoi il changeait autant entre ce livre-là et Peter Pan.
 
Pour les personnages, rien de spécial à dire. J'ai bien aimé Slank, le second du Never Land ainsi que Black Stache. J'ai apprécié Mollie également, ainsi que tous les autres personnages, comme les indigènes et les autres pirates. En bref: je les ai bien tous aimés. Pourtant, j'aurais aimé les découvrir un peu plus, dans le sens où certains n'ont été pour moi que des noms tout le long du livre. Ayant trop de personnages, j'ai eu un peu de mal à bien suivre les personnalités de chacun.
 
Mon avis final:
Un très bon livre, durant la lecture duquel j'ai énormément apprécié l'écriture ainsi que retrouver des éléments communs à Peter Pan. On retrouve aussi l'humour et l'absurde de l'original: on passe donc de bons moments.
Le côté "pirate" m'a fait voyager, et vivre des tas d'aventures. De plus, les personnages m'ont plu.
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire