Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

jeudi 18 décembre 2014

Croc-blanc


Couverture Croc-Blanc
Croc-blanc
de Jack London
Collection Classique de Poche des Éditions Le livre de Poche
254 pages

4ème de couverture:
"Tout n'est pas liberté dans le monde", et quand ce monde est le Wild, pays farouche et terre glacée, même le loup se sent prisonnier.
Jack London, dans ce décor sauvage et cette nature hostile, nous conte l'histoire d'un louveteau qui vient petit à petit à la civilisation et se fait chien.
La vie âpre des animaux sauvages et des chasseurs indiens ou blancs de l'Alaska a rarement été peinte avec autant de force et de vérité. Pour écrire ce récit, qui est devenu un classique de la littérature, Jack London s'est inspiré des souvenirs de son séjour dans le Grand Nord.

Mon avis:
Le livre:
Pour être honnête, j'ai trouvé le début TRES long, et je n'en voyais pas le bout. Le livre commence par l'histoire de deux hommes qui transportent un corps dans le grand nord afin de l'enterrer. C'est comme ça qu'est introduite la mère de Croc-blanc, afin de la suivre elle ensuite. Pour vous dire un peu, le début fait à lui seul une quarantaine de pages, alors qu'il ne sert, selon moi, à pas grand chose...

Mais une fois que l'histoire commence véritablement, les événements s'enchaînent relativement bien malgré quelques petits coups de mous par-ci par-là. J'ai eu donc tout de suite beaucoup plus envie de lire, même si, c'est vrai, j'ai mis beaucoup de temps à finir ce bouquin.

On découvre la plus tendre enfance de Croc-blanc, sa découverte du monde, de ce qui le peuple. Il devient dès le début très attachant, et très mignon aussi.
Le fait de "lire" ses pensées est touchant et vraiment sympa dans le sens où nous avons le point de vue d'un animal, et que par ce regard on voit différemment les hommes. Pour Croc-blanc, ce sont des dieux, des êtres supérieurs qui sont brutaux, et très intelligent, mais sans plus.

Il perd ensuite sa mère, et apprend alors la loyauté, les lois qui régissent le monde ainsi que les devoirs auprès des hommes.
Il devient ainsi peu à peu civilisé, bien qu'encore très sauvage...Jusqu'à ce qu'il tombe entre les mains d'un homme sans foi ni loi...
Pourra-t-il remonter la pente après cela ?

Croc-blanc n'est pas un loup très chanceux, même s'il n'est pas malheureux tout le long de son périple. Néanmoins, on se rend bien compte que s'il ne vit que pour tuer à un moment, c'est que l'homme l'y force, et que s'il n'a jamais fait preuve d'amour, c'est que l'homme ne lui en a jamais donné l'occasion. C'est assez horrible de se rendre compte d'à quel point l'homme peut en fait changer les choses, les gens, et aussi les animaux... Peut-être même plus les animaux que les autres. Effectivement, ceux-ci sont obligés de se soumettre...
Il évolue donc beaucoup dans le récit, ce qui est un avis très positif selon moi. Il devient beaucoup plus vrai, et ça permet de mieux se rendre compte des épreuves qu'il traverse.

Les épreuves que Croc-blanc a endurées le rend courageux, endurci. Il devient à un moment une bête assoiffée de sang, mais même à ce moment, on est d'une certaine manière assez tristes et désolés pour lui... Sachant que ce n'est pas sa faute s'il est devenu ce qu'il est devenu, et en comparant son enfance alors qu'il était encore tout gentil et la suite, je me suis sentie un peu mal, comme honteuse de ce que les hommes peuvent faire aux animaux.
Je pense que ce livre cherche à faire passer des messages sur la nature par ces moyens touchants et un peu dérangeants.

Juste pour finir, je n'ai malheureusement pas aimé la toute fin, que je trouve un peu décevante... Sans trop en dire, il y a un personnage qui sort de nulle part et qui fait des choses qui ne servent à rien (spoiler: Je veux parler du prisonnier qui vient pour se venger. Je n'ai pas aimé son intervention, que j'ai trouvé inutile. Sans, cela aurait été beaucoup mieux... Mais ce n'est que mon avis ! Spoiler).

Mon avis final:
Un livre assez long à démarrer, mais qui se continue très bien (même s'il est long à lire !). Des personnages touchants dans une histoire touchante, qui fait voyager !

6 commentaires:

  1. Ah ben c'est bien si ça a fini par te plaire ^_^ Et, ça me donne bien envie de tenter =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est vraiment génial ! Je ne m'attendais pas à ce que j'aime autant au final, mais tant mieux :)
      Oui, lis-le !! ^^

      Supprimer
  2. J'aimerais bien le lire, mais l'appel de la forêt avait été une lecture si touchante et perturbante que je ne sais pas si je suis prête à tenter l'expérience dès maintenant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends complètement ce que tu veux dire ^^

      Supprimer
  3. C'est vrai, j'avais aussi trouvé le début long à l'époque et je dois avoué que j'ai sauté certaines pages... Je pense que si l'auteur l'a mis, c'est qu'il avait son importance, notamment pour comprendre comment Croc-blanc se retrouve chez les indiens. Néanmoins, il peut très bien être sauté (mais ça ne le rend pas inutile à mes yeux pour autant). Mais je t'accorde: Chacun son point de vu !

    Tu as lu "L'appel de la forêt". ça n'engage que mois, mais je l'ai préféré à Croc-blanc.

    Pour le passage sous spoiler, j'ai pensé comme toi jusqu'à ce que je relise juste ce passage et en fait, je le trouve très chouette..

    Croc-blanc, comme beaucoup de livres se lit différemment selon les âges. On a pas la même lecture à 8 ans, à 14 ans ou à 20 ans... (je ne peux pas parler pour les âges qui suivent, car je n'ai que 22 ans).

    Je comprends que tu ais trouvé certains passages lourd et mou... ça doit être les passages que j'ai sauté :-D
    Je suis d'accord avec toi, ce livre fait passer un message. Pour moi, c'est sur la maltraitance des animaux. Et avec les messages, ce qui est souhaite, c'est que chacun l'entend différemment selon son vécu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, je n'ai pas lu L'appel de la forêt, mais tu n'es pas la première à me le conseiller ^^
      Peut-être qu'en relisant la fin je l'aimerai mieux, qui sait ? :)
      En tous cas, c'est sûr que les lectures ne sont pas les mêmes selon l'âge auquel au lit le livre.
      Gros bisous

      Supprimer