Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

lundi 16 juin 2014

Sillage tome 2: "Collection privée"

Sillage tome 2: "Collection privée"
de Morvan et Buchet
BD aux Éditions Delcourt, dans la collection Neopolis
48 pages

4ème de couverture:
Navire amiral de la Constituante, croiseurs d'interventions, astronefs amiraux, frégates de guerre, bidon-nefs, téléportails, navettes de maintenance, prisonefs, vaisseaux pirates...
Ils sont des millions à constituer un formidable convoi spatial lancé à la recherche de nouvelles planètes exploitables. Dans ce convoi nommé SILLAGE se côtoient toutes sortes de peuples d'origines et de croyances multiples. Mais une race y demeurait inconnue: les êtres humains.
Et puis débarqua Nävis !

Tentant de s'adapter à sa nouvelle vie sur le convoi, Nävis va vite se rendre compte qu'elle possède un pouvoir unique: nul ne peut lire dans son esprit ! Or, les races qui cohabitent sur Sillage se divisent en deux catégories: les psypassifs et les psyactifs, ces derniers possédant la capacité de lire dans les pensées des premiers. Le consul Atsukau est capable, lui, d'influencer les actions de ses contemporains selon ses propres désirs ! Attiré par la beauté et la spontanéité de la jeune humaine, il tentera tout pour la faire entrer dans sa collection privée.

Mon avis:
La couverture/ les dessins:
Toujours aussi beau, rien à dire de plus que pour le premier tome.

La BD:
J'ai aimé que l'histoire commence longtemps après la fin du premier tome. Mais pas encore trop longtemps. Ainsi, on trouve une Nävis beaucoup plus civilisée, qui s'habille, et a appris le langage et les coutumes des gens de Sillage.
Nävis, encore une fois, est un personnage qui n'a pas sa langue dans sa poche. Elle est piquante, et ne s'inquiète pas des répercussions que ses actes pourraient avoir. Son tempérament de feu (que j'ai vraiment adoré), est amplifié par le fait qu'elle est sujette à des tests scientifiques et à des curiosités de la part des autres, étant donné qu'elle est la seule humaine là-bas.

J'aime bien aussi le fait qu'elle ait son propre vaisseau, et que le sien soit enfaite rempli de forêts comme celle qu'elle avait quitté en partant de sa planète d'origine. Ça lui garde ainsi son côté "à part" et "sauvageonne".

Par contre, me voilà vite à cours d'idées pour ma chronique. Rien de bien à dire, sinon que j'ai aimé les personnages, encore une fois, et que les migreurs restent mes préférés. Surtout qu'ils cherchent à faire une élection et qu'elle capote complètement, faute d'intelligence de ces créatures. Par contre, je pas aimé les "méchants", sans trop savoir pourquoi.

Un bémol: je n'ai pas forcément tout bien compris à l'histoire. Ou en fait si, mais on est un poil perdus à un moment.

Mon avis final:
Une histoire aussi bien que la première, qui ne reste pas que dans la science-fiction, mais parle aussi d'autres valeurs et sujets, comme la politique par exemple.
Le personnage de Nävis est très attachant, et le robot jaune, son "serviteur" est très... mignon. Oui, mignon. Pour un robot, je sais c'est bizarre.

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout en même temps, je ne suis pas Fan de BD ;) bonnes lectures, bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, celle-là est super sympa !
      De très bonnes lectures à toi aussi ;-)
      Gros bisous

      Supprimer