Mes dernières chroniques

http://laviscoccinelle.blogspot.fr/2017/01/harry-potter-et-lenfant-maudit-theatre.htmlCouverture Sauveur et fils, tome 2Couverture La Passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiverCouverture Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël

dimanche 9 mars 2014

13 petites enveloppes bleues

13 petites enveloppes bleues,
de Maureen Johnson
Collection Pôle Fiction des
Éditions Gallimard
325 pages

Description:
Un jour, Virginia Blackstone reçoit une lettre de sa tante... décédée d'un cancer du cerveau. Cette dernière s'était enfuie de New York à ses 17 ans pour ne jamais y retourner. Cette lettre invite Ginny à aller dans un petit restaurant de New York où elle avait habité. Là-bas, on lui donne 12 autres petites enveloppes bleues qui vont l'entraîner dans une chasse au trésor géante à travers l'Europe, à la recherche du passé de sa tante. Elle ira de Londres (où elle rencontrera Richard, un des petits amis qu'à eu sa tante, et Keith, un comédien de qui elle va tomber amoureuse) à la Grèce, en passant par Paris, Rome, Amsterdam, Edimbourg, et Copenhague.
Durant ce voyage, Ginny se découvrira elle-même et elle apprendra à surmonter les moments difficiles et à apprendre de ses erreurs.

Mon avis:
La couverture:
On voit Ginny de dos, un avion volant autours d'elle, et s'arrêtant à différentes escales symbolisées par des dessins de bâtiments connus: une arène pour la Grèce, Big Ben pour Londres, la Tour Effel pour Paris, etc.

Le livre:
13 petites enveloppes bleues est un beau livre qui nous fait découvrir l'Europe sous un regard extérieur, et c'est marrant de lire ce que pourrait penser une Américaine de notre belle capitale.
Ginny se trouve au début perdue au milieu de nulle part (ce qui la rend attachante) mais arrive néanmoins à se trouver des repères, chose difficile lorsque l'on a ni carte, ni téléphone, ni ordinateur.
Sa tante un peu folle est un personnage intéressant, que l'on ne découvre réellement qu'à travers ses lettres. Elle n'en fait pas moins quelqu'un de complet, avec une personnalité propre: elle est drôle, étrange, voyageuse... Je crois que c'est mon personnage préféré.
Keith, lui, n'est pas singulier. Il pourrait paraître "méchant" ou voyou avec son passé de voleur, mais il sait aussi aimer. Il protège Ginny, "sa dingue", et essaie de bien prendre soin d'elle.
J'ai aimé tous les autres personnages (la famille très rangée, le groupe d'amis...), avec un petit bémol pour Knud qui apparaît et disparaît très vite, sans qu'on puisse en apprendre plus sur lui.

Mon avis final:
Ce livre est une bouffée d'air frais qui donne envie de voyager, de partir à l'autre bout du monde. Évidemment, il nous ému aussi, dans des moments quand même très tristes, comme lorsque sa tante parle elle-même de sa maladie.
Finalement:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire