dimanche 14 janvier 2018

À Voir, À Lire et À Écouter: Alan Turing

 Bonjour bonjour !
Avez-vous déjà entendu parlé de Alan Turing, ce célèbre mathématicien qui aurait décrypté Enigma ? Oui ? Non ? Et bien ça tombe bien, car il est à l'honneur aujourd'hui, à travers le film Imitation Game (adapté d'un livre) et d'une émission de France Culture !


Parfois, ce sont les personnes qu'on imagine capables de rien qui font des choses que personne n'aurait imaginées

Imitation Game (le film)

Délicat mélange de sérieux et d’humour, Imitation Game nous fait découvrir une personnalité impressionnante de l’époque, celui que l’on qualifie à présent comme ‘décrypteur d’Enigma’ ou encore ‘celui qui a permis l’invention des ordinateurs tels que nous les connaissons’, j’ai nommé : Alan Turing ! Je me dois d’avouer mon ignorance heureusement rétablie grâce à ce film : je ne le connaissais absolument pas avant… mais qu’importe ! Je ne sais pas à quel point le personnage créé par Hodges - l’auteur du livre dont le film a été adapté - , puis remanié par le réalisateur, se rapproche de la véritable personne qu’était Turing, mais ce qui en a été fait m’a beaucoup plu. Pinçant à souhait, distant, doté d’une intelligence qui lui donne un air supérieur et d’une ironie assez remarquable, il me rappelle le Sherlock de la série, d’ailleurs interprété par le même acteur qu’est Cumberbatch. Rien que pour son caractère, honnêtement, je vous conseille le film.

Et il y aurait tellement d’autres raisons pour lesquelles je devrais vous inciter à le voir. Et pourtant, je ne peux pas dire en être une fane inconditionnelle.

L’Histoire, par exemple. Celle d’une équipe, étonnamment formée, grâce à Turing, de peu de professionnels scientifiques ou linguistes, a qui l’on a confié l’un des objectifs les plus importants de la seconde Guerre Mondiale : décrypter Enigma, le moyen ultra sofistiqué qu’ont inventé les allemands pour communiquer entre eux. Parenthèse : D’ailleurs, si cette machine vous intéresse, il y a de nombreuses applications du même nom qui permettent de comprendre son fonctionnement. C’est assez incroyable. Parenthèse terminée. Comme l’Histoire ne s’invente pas, nous connaissons déjà le dénouement, évidemment, mais le processus pour y parvenir est intéressant, avec ses personnages, leurs problèmes personnels et leurs trahisons. Car il faut savoir que Turing avait en lui quelque-chose qui le rendait coupable aux yeux de sa communauté : il aimait les hommes. Et ce terrible secret se doit d’être caché s’il ne veut pas de problèmes.

Le film est d’ailleurs plus centré sur Turing que sur n’importe quel autre fait ou protagoniste. On s’attache ici non seulement à la vie qu’il a vécu lors de la guerre, le rendant célèbre bien des années plus tard, qu’à son passé, avec son premier -et seul- ami, qu’à son futur après-guerre, peu avant sa mort, que je qualifierai de ‘présent’ par rapport à la chronologie du film. On se déplace ainsi sur la ligne temporelle au même rythme que Turing, au moment ‘présent’, raconte son histoire. Sa vision des faits est souvent touchante, se mêlant avec perfection aux cadrages et aux lumières qui donnent aux scènes une ambiance poétique et en même temps assez dure.

Ce tout fait de Imitation Game un beau film, tant sur le visuel que sur le fond, que je vous recommande, évidemment.


Pour aller plus loin :
Mais car une adaptation cinématographique d’un roman garde en soi une part d’approximation et est le résultat de choix et d’enjolivements scénaristiques, il faut savoir que tout dans ce film n’est pas vrai. Certains bombardements dont il est question, par exemple, ou même le personnage de Turing lui-même, ne reflètent pas la vérité à 100 %. C’est pourquoi, pour aller plus loin, je vous conseille d’écouter l’émission radio ‘Cher Alan Turing’, diffusée en 2016 dans La Marche des Sciences sur France Culture. Je l’ai écoutée il y a longtemps, alors j’aurai du mal à vous la présenter en détail, mais je me souviens que l’intervenant expliquait avec clarté les points communs et les différences entre le vrai Turing et celui de fiction, notamment à travers des lettres que des auteurs célèbres actuels ont écrites -pour de faux, cela va de soi-, à Turing. À travers elles, ces écrivains lui posent des questions sur sa personnalité, ses ambitions, etc. amenant une vraie discussion sur cet acteur du XXe siècle.


Imitation Game, 2014, réalisé par Morten Tyldum (film)
Adapté de Alan Turing : the Enigma, d’Andrew Hodges (livre)
 
Applications pour comprendre le fonctionnement de Enigma
Cher Alan Turing, la Marche des Sciences, France Culture (radio)

À très vite,
Coccinelle

4 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé ce film :D je ne connaissais pas non plus Alan Turing avant ça ! Je vais essayer d'écouter l'émission dont tu parles, merci ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule ^^ J'espère que tu aimeras :)

      Supprimer
  2. Et bien je connaissais déjà ce personnage de nom mais sans plus. Je serais bien tentée de découvrir ce film qui m'a l'air fort intéressant ! Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien. Tous les gens que je connais et qui l'ont vu ont apprécié, j'espère que ce sera aussi ton cas :)

      Supprimer